10 septembre 2016

Cameroun -Séquence témoignages formation savons et détergents Tayap 2016

Témoignages suite à la formation sur les techniques de fabrication des savons et détergents des femmes de Tayap ( Centre du Cameroun) et de Bangoua ( Ouest du Cameroun) qui s'est tenue à Tayap du 08 au 10 Août 2016 à l'initiative d'AGRIPO et d'ISF Cameroun avec l'accompagnement technique de Martial Gervais ODEN BELLA Vous souhaitez vivre une expérience pareil alors contacter nous à groupebellomar@yahoo.fr ou +237675697032 Martial Gervais ODEN BELLA
07 septembre 2016

Cameroun: Projet savonnerie communautaire de TAYAP

Projet savonnerie communautaire de TAYAP Le marché des savons est de plus en plus important, cependant les entreprises du secteur de la savonnerie ont une politique de distribution davantage orientée vers le marché urbain. Par ailleurs, grâce au développement de ses palmeraies familiales, Tayap présente l’atout de disposer d’huile de palme et de palmiste, ingrédient essentiel à la fabrication des savons. L’implantation d’une savonnerie dans cette zone serait en conséquence bénéfique car elle permettrait de produire localement le... [Lire la suite]
Posté par groupebellomar à 15:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
04 août 2015

CIRFET:Un centre qui forme dans le domaine de la saponification

En 9 ans d’existence, la structure a initié plus de 500 Camerounais à la fabrication des savons, détergents, eau de javel... Alors que les jeunes camerounais éprouvent des difficultés à trouver un emploi, le Centre international de recherche et de formation pour l'entrepreneuriat technologique (Cirfet) se propose de les former dans les domaines de la savonnerie, la détergence, la valorisation des déchets et la fabrication des produits d'entretien corporel. L’apprentissage dure en moyenne 10 jours et coûte 500 Euros. Il permet aux... [Lire la suite]
16 avril 2015

Cameroun : Enquete sur la filière savon de toilette

Au Cameroun, le secteur de la fabrication des savons de toilette a du mal à attirer les investisseurs. Les quelques promoteurs qui existent dans ce milieu, restent peu connus du grand public. Du coup, leurs productions sont plombées par les savons de toilette d’origine étrangères, qui, restent prisés par les consommateurs. Mais, pourquoi ce secteur de la fabrication des savons de toilette « made in Cameroun » a encore du mal à décoller ? Le secteur est-il suffisamment encadré pour attirer les... [Lire la suite]
14 mars 2015

Cameroun : Vers le développement et la structuration de la filière savonnerie au Cameroun en particulier et dans le monde...

A la suite de la publication du livre sur les savons et détergents dans la collection PRO AGRO coédité par ISF Cameroun et le CTA, de nombreux échanges avec Mr Laurent Bousquet expert français en saponification et promoteur du cabinet conseil ADEPRO, sur la question du développement du métier de savonnier. Nous avons dans la période du 17 au 21 Février 2015, reçu M Laurent Bousquet pour une visite d'échange d'expériences, de bonnes pratiques et de mise en place d'un cadre de base au développement et à la structuration de la... [Lire la suite]
22 août 2014

Apprentissage : Une formation à distance sur la fabrication des savons

Une formation à distance sur la fabrication des savons Elle est organisée à Douala par le GIC Bellomar et s’étend sur quatre semaines pour chaque postulant. Une formation à distance sur les techniques améliorées de fabrication artisanale et industrielle des savons et détergents, est désormais ouverte dans la capitale économique. Organisée par le groupe d’initiative commune (GIC) Bellomar, cette formation va permettre aux apprenants de se familiariser aux concepts de base de la production des savons et détergents. « Notre... [Lire la suite]
07 juin 2013

Recyclage des huiles de friture usées dans le cadre de la production des savons de ménage : Cas de l’hôtel le méridien

      1.INTRODUCTION  L’hôtel le Méridien est un hôtel quatre étoiles , basé en plein cœur du quartier Bonandjo dans la ville de Douala au Cameroun. Sa capacité de rejet d’huile de friture  usée est de 30 litres par semaine soit environ 1560 litre par an. C’est dans le cadre de sa politique RSE, que les responsables de l’hôtel nous ont approché pour trouver le moyen de valoriser ces huiles de friture usées. Nous avons en réponse à leurs préoccupations entrepris de travailler sur... [Lire la suite]